Les entreprises du secteur des serious games en France

entreprise My-serious-game, leader sur le marché français des serious games

Les entreprises du secteur des serious games en France voient leur croissance boostée par un marché mondial dynamique et porteur.

Spécialisée dans la création de formations digitales personnalisées et axées sur le jeu, My-Serious-Game connaît une croissance fulgurante.

Source : Formations digitales : My-Serious-Game impose son jeu

Longtemps cantonné à la sphère des loisirs, la pratique du jeu vidéo dans le monde du travail et de l’apprentissage sous la forme de serious games progresse fortement. Le jeu vidéo commence à investir d’autres secteurs, notamment le médical, avec des jeux thérapeutiques spécialisés dans la gestion de la douleur. Ou des jeux reconnus comme dispositif médical, à l’instar du jeu X-Torp.

Un marché des serious games dynamique et porteur

Ce marché très dynamique, né aux Etats-Unis en 2002, devrait connaître une croissance à deux chiffres en moyenne dans les années à venir. Ainsi, le marché mondial des serious games représentait 3,5 milliards de dollars en 2018, et devrait représenter 17 milliards en 2023 (Source: Statista).

En France, le marché des serious games a été multiplié par sept en termes de chiffre d’affaires entre 2009 et 2014. On estime qu’il devrait dépasser les 200 millions d’euros en 2019.

Les entreprises du secteur des serious games en France

Au début, les entreprises de conception de serious games en France étaient des entreprises de taille moyenne spécialisées dans un domaine tel que le e-learning, la santé. Dorénavant, le secteur intéresse aussi les géants du secteur du jeu vidéo, tels que Ubisoft, Nintendo et Sony.

Pour l’instant, le coût élevé d’un serious game freine sa démocratisation en dehors des grands groupes et des institutions publiques ou privées. Sa popularisation dans les prochaines années va certainement voir de nouvelles entreprises s’engouffrer dans la brèche, autant chez les concepteurs que chez les porteurs de projets.

Ainsi, les entreprises leader du secteur des serious games en France sont :

  • My-Serious-Game, spécialiste des formations digitales immersive et sur-mesure (jeu vidéo, application mobile, mini-série ou encore BD interactive). Créée en 2014, l’entreprise est aujourd’hui leader en France.
  • Genious healthcare, spécialisé dans les thérapies numériques.
  • Daesign,  racheté par Nathan en 2016.  L’entreprise crée des serious games et contenus e-learning dans les domaines du management, de la transformation numérique et de la compliance. La société a obtenu le trophée du meilleur Serious Game de l’année 2009  pour le jeu   » Conseiller Service  » réalisé pour la Renault Academy.
  • CCCP : Avec plus de treize années d’existence, CCCP développe des jeux indépendants et des serious games. Son sujet de prédilection est l’éducation thérapeutique.
  • Succubus Interactive : Créé en 2002, Succubus est le pionnier des serious games en France, et développe des jeux dans les domaines de la formation professionnelle, éducation, prévention, sécurité, communication marketing et santé.
  • Manzalab : Avec 9 ans d’existence, Manzalab produit des serious games sur mesure ou sur étagère, ainsi que des réalisations en réalité virtuelle.
  • iLow : agence de conception de jeux sérieux sur étagère ou sur mesure, mélangeant high et low-tech.

En conclusion, le secteur du serious gaming en France a encore des beaux jours devant lui, porté par la démocratisation de l’usage des tablettes et smartphones dans le digital learning.

One thought on “Les entreprises du secteur des serious games en France

Des réactions ? Vous pouvez laisser un commentaire ici :